Sélectionner une page

En début d’année 2019, Cofidis et CSA Research ont publié le résultat de leur enquête sur les projets prioritaires des Français pour 2019. Il en ressort que près de la moitié des Français (44 %) prévoit de mener des projets (amélioration de l’habitat, achat…). Et ce, même si leur concrétisation nécessite un budget important.

D’ailleurs, pour se financer, le crédit à la consommation séduit 15 % d’entre eux. Vous aussi, vous souhaitez souscrire un prêt conso, mais vous ne savez pas si votre projet entre dans le cadre de ce crédit ?

Cet article fait justement le point sur les projets pouvant être financés par ce crédit. Il vous donne également quelques pistes de réflexion pour le type de crédit à la consommation à contracter qui convient à votre projet.

Quels sont les projets pouvant être financés par un crédit à la consommation ?

Simple et rapide, le crédit à la consommation peut financer de nombreux projets. Quels sont-ils ? Tout de suite les réponses.

Souscrire un crédit à la consommation pour financer des travaux

En effet, un prêt conso peut parfaitement servir à financer les travaux à réaliser chez soi :

  • Réparations et petits travaux domestiques
  • Travaux de rénovation
  • Travaux d’aménagement intérieur ou extérieur
  • Amélioration de l’habitat

Attention ! Il ne faut surtout pas confondre crédit immobilier et crédit à la consommation. D’ailleurs, des différences notables existent entre eux tant en termes de durée que de taux et d’objet financé.

Un projet personnel

Que ce soit simplement pour se faire plaisir ou réaliser le rêve d’une vie, le crédit conso peut financer vos projets personnels les plus fous. Organisation d’un mariage, financement d’un voyage ou de ses vacances, préparation d’un évènement familial…, les exemples ne manquent pas.

Mais, le prêt conso peut tout aussi bien servir à financer des projets importants et sérieux. Par exemple : financer un déménagement ou les études de ses enfants, couvrir ses frais de santé ou alors équilibrer sa trésorerie.

Un projet de création d’entreprise

Effectivement, rien ne vous empêche de contracter un crédit à la consommation si vous souhaitez monter votre entreprise. D’autant que les dépenses engagées dans cette démarche se révèlent importantes.

Bien évidemment, il convient de compléter cette solution de financement avec d’autres aides à la création d’entreprise (prêt d’honneur, NACRE…).

Bon à savoir

Ce type de crédit n’est disponible que pour les professions libérales, les artisans, les agriculteurs, les commerçants et les autoentrepreneurs.

L’achat d’un bien

Aujourd’hui encore, le crédit à la consommation est le plus souvent choisi pour financer l’achat d’un bien précis. À l’instar d’équipements sportifs, d’une moto, une voiture d’occasion ou neuve, un appareil électroménager, un produit high-tech…

Bref, un crédit à la consommation permet de financer tout ce que vous voulez. Toutefois, il faut noter que les dispositions légales imposent une limite au montant emprunté.

Dès lors, si le montant minimum du prêt conso est fixé à 200 €, le montant plafond s’élève à 75 000 €. En ce qui concerne la durée du crédit, elle est au minimum de 3 mois. Quant à la durée maximale, elle varie en fonction des organismes de prêt.

Quel prêt conso pour quel projet ?

Il existe à l’heure actuelle plusieurs types de crédit à la consommation. Chacun d’eux répond à un projet spécifique. Aussi, pour identifier le prêt conso adapté, il importe de prendre en compte ses réels besoins.

Dans tous les cas, le souscripteur doit souscrire à une assurance emprunteur pour couvrir les risques (décès, invalidité, incapacité ou perte d’emploi).

Le prêt personnel

Qui dit projet personnel, dit prêt personnel ? Le prêt personnel, c’est un crédit à la consommation accordé sans justificatif pour financer un achat ou un service. Ainsi, que ce soit pour un voyage, des travaux, l’acquisition d’un équipement ou d’une voiture, vous pouvez utiliser la somme empruntée à votre guise.

En souscrivant à ce prêt, vous avez connaissance dès le départ de son montant et de sa durée (généralement de 3 mois à 7 ans). Définis à l’avance, ces éléments ne sont donc pas modulables par la suite. Quant au taux, il varie de 4,5 à 9 % suivant les établissements de crédit.

Le crédit affecté

Comme son nom le laisse entendre, le crédit affecté sert à financer un achat bien déterminé. Dès lors, la somme obtenue doit servir uniquement à financer l’achat d’un bien (véhicule, matériel…) ou d’une prestation précise (travaux, voyage…).

Autrement dit, si la vente ne s’opère pas, le contrat de crédit est automatiquement annulé. Cela, même si l’établissement financier a déjà accepté votre demande de crédit. Sachez aussi que contrairement au prêt personnel, l’achat nécessite une explication et une justification de la part de l’emprunteur dans le cadre d’un crédit affecté.

Le crédit renouvelable

Appelé également crédit revolving ou crédit permanent, le crédit renouvelable permet de financer ses besoins du quotidien. Crédit non affecté comme le prêt personnel, il peut être utilisé en partie ou en totalité, en une ou plusieurs fois.

Ainsi, l’emprunteur n’est pas obligé de dépenser la somme d’argent accordée par l’établissement financier. D’ailleurs, il ne rembourse les intérêts que sur la somme dépensée, c’est-à-dire la somme effectivement empruntée. Pour ce type de crédit, les conditions sont plus souples. En revanche, le taux est assez élevé et se situe entre 14 à 22 %.

Bon à savoir

Si le souscripteur n’utilise qu’une partie de son prêt, le crédit disponible se reconstitue au fur et à mesure de ses remboursements. Mais uniquement dans la limite du montant maximum autorisé. C’est ce qui explique d’ailleurs son autre appellation : crédit reconstituable.

Le crédit gratuit

Le crédit gratuit est un prêt conso à taux zéro, c’est-à-dire sans intérêts. En d’autres termes, le montant à rembourser équivaut au montant emprunté. Proposé par un organisme financier, il doit être inférieur à 75 000 € et avoir une durée supérieure à 3 mois.

La LOA (Location avec Option d’Achat)

Si vous songez à acheter une voiture neuve ou d’occasion, la LOA est l’option idéale. Effectivement, ce type de crédit à la consommation vous permet de louer le véhicule pendant une durée déterminée. Au terme du contrat, vous avez le choix entre rendre le bien au loueur et l’acheter au prix préalablement fixé.