Sélectionner une page

Lorsqu’il est question d’effectuer un choix quelconque, il y a toujours des facteurs à prendre en compte et qui influent plus ou moins une décision.

Il en est de même pour le choix d’une assurance habitation. L’erreur que
commettent tous les assurés est de se tourner vers une police d’assurance la moins chère du marché. Or, outre le prix, il faut savoir que d’autres facteurs doivent également être pris en compte et évalués.

C’est pourquoi nous vous dévoilons tous les conseils pour vous aider à faire le bon choix en matière d’assurance habitation.

Petit rappel sur l’assurance habitation

Le fait d’occuper un logement conduit notamment à une souscription d’une assurance habitation. Si cette souscription est obligatoire pour un locataire ou un copropriétaire, elle ne l’est cependant pas pour le propriétaire d’un logement. Toutefois, il est particulièrement recommandé pour ce dernier d’en souscrire.

Il convient notamment de savoir que si une personne s’engage à souscrire une assurance habitation, elle doit au minimum inclure les garanties minimales légales dites « obligatoires » dans son contrat.

D’ailleurs, la loi en vigueur est très stricte à ce sujet. En effet, l’intérêt majeur d’une assurance habitation n’est nul autre que l’indemnisation de toutes les personnes victimes suite à la survenance d’un sinistre dans le cadre de l’occupation d’une habitation.

Le dédommagement fourni par la compagnie d’assurance prend alors la forme
d’une somme d’argent qui sera versée à la personne qui a souscrit l’assurance habitation encore appelée « assuré ».

Comment choisir son assurance habitation ?

Nous avons vu plus haut qu’un contrat d’habitation s’adresse principalement aux locataires ou aux copropriétaires d’un logement. Néanmoins, l’article 9-1 de la loi Alur n° 2014-366 du 24 mars 2014 rend obligatoire la souscription d’une responsabilité civile pour les locataires et les propriétaires en copropriété.

Malheureusement, ce minimum légal ne protège en aucun cas les biens de l’assuré. C’est pour cette raison que toutes les compagnies d’assurance proposent le fameux contrat multirisque habitation ou MRH qui contient les garanties essentielles pour assurer votre logement.

Le MRH offre donc une protection des plus optimales permettant de couvrir les risques auxquels s’exposent un logement et toute personne qui y résident.

Avant de faire son choix sur une multirisque habitation, il importe d’acquérir les réflexes suivants.

Choisir une police d’assurance incluant les garanties de base et les garanties supplémentaires en adéquation avec ses besoins

Les garanties de base

Le contrat MRH doit contenir la garantie de base qui est d’ailleurs la seule obligatoire : la garantie « responsabilité civile ». Il faut noter que cette garantie couvre tous les dommages causés à un tiers ou à un voisin, mais ne couvre pas vos biens. Vient s’ajouter à cette garantie responsabilité civile une autre garantie minimale.

Son nom ? La garantie de dommage aux biens qui protège le patrimoine mobilier du locataire ou du propriétaire.

Les garanties supplémentaires

Pour compléter les garanties de base, les compagnies d’assurance proposent des garanties optionnelles
supplémentaires à inclure dans le contrat MRH.

Nous pouvons énumérer les couvertures ci-après :

  • Bris de glace : vous serez par exemple indemnisé si un carreau de vos fenêtres est brisé pour diverses raisons.
  • Vol et vandalisme : vous serez à l’abri de tout dégât occasionné par des personnes externes de votre foyer. Pour bénéficier de cette protection, il faut déposer plainte auprès des forces de l’ordre.
  • Couverture de biens spécifiques : vos biens les plus précieux vous seront indemnisés en cas de vol ou de perte. Les biens les plus concernés sont les instruments de musique, l’argent en liquide, les bijoux, les tableaux, le matériel de sport ou encore les matériels électroniques de valeur…
  • Dommage électrique : cette garantie couvre une panne d’appareils suite à un dysfonctionnement du système électrique de la maison.
  • Pertes indirectes : si vous courez à la perte suite à l’incendie de votre restaurant par exemple, l’assureur vous indemnisera jusqu’à ce que votre restaurant sera rénové. 
  • Responsabilité spécifique : elle entre en jeu lorsqu’elle n’est pas définie par la garantie responsabilité civile. Vous devriez donc bien exposer vos besoins spécifiques à votre assureur.
  • Protection juridique : elle permet d’être défendu par votre assureur lors des litiges du quotidien.

 Bien évidemment, plus les garanties optionnelles sont nombreuses, plus le montant de votre contrat d’assurance est élevé.

Choisir une assurance habitation avec la franchise la plus avantageuse

Notons que pour un contrat d’assurance, tout assuré a droit à une franchise qui n’est autre que le montant de l’indemnisation non pris en charge par la compagnie d’assurance suite à un sinistre. Bien évidemment, ce montant doit être le moins élevé possible. Sinon, ça ne vous servirait à rien de payer une cotisation d’assurance pour avoir à payer plus lors de l’indemnisation du sinistre.

Quoi qu’il en soit, si l’assureur vous propose une franchise variable (en pourcentage), vous devez être exigeant sur le fait que le montant maximum soit relativement bas. Ainsi, pour ne pas laisser place à la surprise, il est préférable de choisir une franchise fixe à négocier au moment de la signature du contrat. Toutefois, il faut savoir que la franchise dite « relative » est celle qui est la plus avantageuse, car elle permet de ne rien payer en cas de gros sinistre.

Vérifier la valeur de référence

Les compagnies d’assurance proposent soit le remboursement des biens à neuf soit à la valeur après usure lors d’un sinistre. Il faudra bien évidemment contrôler ce point-là. En effet, si la valeur de référence est celle après usure, vous toucherez un montant d’indemnisation largement inférieur au prix des biens à neuf.

Un montantqui ne vous permettra pas d’ailleurs d’en acheter de nouveau si un sinistre survient. Préférez donc un remboursement de biens à neuf et appliquez l’astuce suivante : surévaluez vos biens pour être suffisamment couvert lors d’un sinistre.

Comparer les offres d’assurance habitation

Pour être sûr de mettre la main sur LA formule d’assurance idéale, n’hésitez pas à comparer toutes les offres du marché en demandant des devis. Pour éviter de vous déplacer, préférez les comparateurs d’assurance habitation en ligne. C’est simple et rapide !